En 3 minutes, vous comparez l'ensemble des mutuelles santé
Liste des offres de mutuelle mise à jour : juin 2020
mutuelle entreprise

Devis mutuelle entreprise en 3 étapes

users

1. Saisir votre profil entreprise

Renseignez le nom de votre entreprise, le nombre de salariés, leur moyenne d’âge, le régime social et la date de mise en place du contrat.

chart

2. Comparez les mutuelles entreprise

Vous obtenez la liste des différentes mutuelles adaptées aux besoins de votre entreprise, ainsi que le niveau des remboursements et les prix.

target

3. Trouvez la meilleure mutuelle entreprise

Choisissez le meilleur devis de mutuelle santé, pas cher, correspondant à vos critères et à votre tarif.

En quoi ce comparateur mutuelles santé va vous aider ?

device

Les critères à prendre en compte pour votre entreprise

Si vous êtes chef d’entreprise et employeur, vous avez, depuis 2016, l’obligation de souscrire un régime de mutuelle santé pour vos salariés. L’objectif est de prendre en charge le remboursement des dépenses de soins médicaux non couvertes par la sécurité sociale.

Vous voulez trouver la mutuelle de groupe la mieux adaptée aux besoins de vos salariés : consultations, frais dentaires, d’optique, d’hospitalisation, soins médicaux… Pour la trouver, vous devez tenir compte du nombre d’employés, des garanties de remboursements et du prix des prestations.

Les offres sont très nombreuses et il est difficile de s’y retrouver. Le comparateur étudie pour vous les taux de couverture et le tarif des cotisations.

Comment trouver la meilleure mutuelle entreprise ?

device

Ce que vous devez prendre en compte dans votre demande

Avant toute adhésion à un régime de mutuelle santé, définissez les besoins de vos salariés (et éventuellement de leur famille), afin d’obtenir des devis sur-mesure.

Certaines garanties sont obligatoires : prise en charge du ticket modérateur pour les soins couverts par la sécurité sociale, couverture du forfait journalier hospitalier, remboursement minimum des frais d’optique et dentaires… D’autres sont facultatives : tiers-payant, services d’assistance… Vous avez aussi le choix entre une couverture de groupe identique pour tous et une couverture adaptée à différentes catégories.

Le comparateur prend en compte tous ces critères pour trouver les devis et contrats aux meilleurs prix et qui répondent à vos besoins.

device

Comment comparer toutes les offres de mutuelles entreprise ?

device

Le comparateur est LA solution pour vous 

Le comparateur en ligne analyse simultanément des centaines d’offres de mutuelles santé et vous propose ainsi des tarifs préférentiels intéressants. Il prend en compte les choix de prestations et de remboursements, que vous avez définis, en tant qu’employeur. Il les compare avec ceux des formules proposées.

En un simple clic, vous obtenez rapidement les offres adaptées aux besoins de vos salariés et de votre entreprise, avec des informations précises sur le montant des cotisations et les taux de remboursement.

Prenez la décision de comparer les offres avec une simulation en ligne et vous aurez l’assurance de souscrire à la meilleure mutuelle santé d’entreprise, tout en réalisant des économies.

Quels sont les avantages du comparateur mutuelle entreprise ?

device

Ses caractéristiques et ses points forts

Totalement impartial et indépendant, le comparateur en ligne met à jour ses recherches de façon régulière. Les entreprises bénéficient des offres et promotions en cours et réalisent de belles économies. De plus, le nombre de recherches de mutuelles entreprise est important, ce qui permet d’obtenir un tarif nettement moins cher.

Vos salariés bénéficieront d’une mutuelle parfaitement adaptée à leurs besoins, d’une bonne couverture maladie. De votre côté, même si c’est une obligation, vous réalisez des économies. En effet, vous bénéficiez d’une exonération de charges sociales suivant le montant que votre société prend à sa charge. Les cotisations sont déductibles de votre bénéfice imposable.

device


FAQ - Questions et réponses sur le comparateur mututelle chien

La mutuelle entreprise est-elle obligatoire, dans quelles conditions ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi en 2016, la mise en place d’une mutuelle complémentaire collective est obligatoire pour toute entreprise du secteur privé. Le choix de l’assureur est la décision de l’employeur qui négocie les contrats avec lui, en fonction des besoins de ses employés.

Il s’agit de couvrir les frais médicaux non pris en charge par l’assurance maladie, des salariés et éventuellement de leur famille (conjoint, enfants). Ces derniers n’ont plus à s’acquitter des dépenses de consultations, de médicaments, des frais d’hospitalisation… Sauf cas bien précis prévus par la loi, les employés n’ont pas le droit de refuser d’adhérer à ce régime complémentaire de mutuelle.

L’entreprise doit régler une cotisation minimum de 50 % du montant total et le contrat d’assurance doit respecter des garanties minimales : prise en charge du ticket modérateur des actes couverts par l’assurance maladie, du forfait journalier hospitalier ou d’un remboursement minimum des frais dentaires ou d’optique.

Elle peut également souscrire un contrat de prévoyance collective complémentaire en cas d’accident du travail, afin de compléter les indemnités journalières du salarié.

Quels sont les avantages de la mutuelle collective entreprise ?

Souscrire à une mutuelle santé pour l’ensemble de ses salariés, éventuellement de leurs enfants et conjoint, permet au chef d’entreprise de réaliser des économies, dans la mesure où la négociation de contrats collectifs s’avère moins chère que celle des contrats individuels, à garanties égales. Il bénéficie également d’une exonération de charges sociales et les cotisations sont déductibles de son bénéfice imposable.

Les mutuelles de groupe proposent des garanties spécifiques qui sont en général liées à l’activité de la société. Elles sont mises en place au niveau de l’entreprise ou de la branche professionnelle et donc parfaitement adaptées aux besoins des salariés.

Ces derniers bénéficient en principe d’une protection santé moins chère qui offre de meilleures garanties qu’un contrat négocié à titre individuel. De plus, un cahier des charges strict doit être respecté : les dépenses de santé principales doivent être prises en charge par la mutuelle complémentaire entreprise, en fonction d’un niveau de remboursement défini par des dispositions réglementaires.

Est-il possible de refuser une mutuelle entreprise ?

Il existe toutefois des cas de dispenses autorisés par la loi :

  • Un salarié qui travaillait déjà dans la société au moment de l’entrée en vigueur de la loi instaurant la mutuelle d’entreprise et qui bénéficiait d’une mutuelle à titre individuel. Il devra accepter la mutuelle obligatoire à la date d’échéance de son contrat individuel.

  • Un salarié qui bénéficie déjà du contrat de mutuelle de son conjoint.

  • Un salarié ne peut souscrire qu’à une mutuelle entreprise, même s’il a plusieurs employeurs.

  • Un salarié en CDD ou en contrat saisonnier peut demander une dispense d’adhésion en justifiant d’un autre contrat de mutuelle.

  • Un salarié qui travaille à temps partiel dans l’entreprise peut en être dispensé si sa cotisation représente au minimum 10 % de son salaire.

Comment résilier sa mutuelle pour une mutuelle obligatoire ?

Les salariés qui sont embauchés par des entreprises depuis janvier 2016 bénéficient automatiquement de l’adhésion à une mutuelle complémentaire santé. Mais ils risquent d’avoir à payer deux cotisations : la nouvelle assurance obligatoire et l’ancienne non encore arrivée à terme.

Pour éviter cela, ils peuvent demander à leur nouvel employeur de bénéficier d’une dispense. C’est en effet possible s’ils sont déjà couverts par une mutuelle individuelle « frais de santé » au moment de leur entrée dans l’entreprise. Cette dispense est temporaire jusqu’à l’échéance annuelle de leur mutuelle individuelle, date à laquelle ils devront obligatoirement souscrire à celle d’entreprise.

Les salariés peuvent également demander leur résiliation auprès de leur assureur, en spécifiant bien le caractère obligatoire de leur nouvelle mutuelle. Ce dernier peut prendre deux décisions : refuser la résiliation tant qu’elle n’est pas arrivée à échéance ou demander un préavis d’un mois.